Logo Vannes

Rando de la rivière du Bono – Le Bono

  • Durée : 3h30
  • GPS : 47°38’16.076’’N 2°57’9.766’’O
  • Distance : 14 km
  • Départ : Parking du Pont rue Jean Jaurès
  • Difficulté : Moyen

En sortant du parking, prendre la rue Jean Jaurès à droite. La suivre jusqu’au tumulus. À partir de ce point, le circuit suit le GR34. Continuer le sentier côtier le long de la Baie de Kerdéan. Au fond de l’anse, quitter le sentier côtier et suivre à gauche une sente en sous-bois. Cheminer sur la petite route. Emprunter le chemin enherbé à gauche. Passer dans les villages du Menihy puis du Mané.

Chemin à gauche : variante permettant de retourner au bourg par le chemin des Chouans. Ou à droite, le chemin rejoint à gauche la rue des Goélands. Tourner à gauche à la rue principale, rue Edouard Herriot jusqu’au passage piéton. Traverser et continuer en  face à travers l’espace vert. À Kervennec, suivre le sentier de gauche qui descend vers l’étang. Attention, il peut être glissant en période humide. Tourner à gauche à la route. Puis à 150 m, prendre le petit sentier à gauche qui longe l’étang de Kervilio à Plougoumelen.

Ce tronçon est commun au circuit de la vallée du Sal. Suivre la route à gauche en direction du Moulin de Kervilio. Attention, cette route est fréquentée et les bas-côtés sont étroits. Dans le virage juste après le moulin, entrer dans le bois et à droite, longer la rivière sur près de 3 km. C’est la plus belle partie du circuit qui offre une vue sur la chapelle Sainte Avoye, sur Pluneret et le cimetière de bateaux. Au port, se diriger vers la place de la Mairie. Remonter la rue Ferdinand Arnodin. Trouver le passage aménagé pour franchir la rue du Général de Gaulle jusqu’au parking.

LE PONT DU BONO

Le vieux pont du Bono est un pont suspendu datant de 1840. Inscrit à l’inventaire des monuments historiques, il est l’un des deux derniers exemples de ce type de construction en France. Avant la construction du pont, les communications entre les communes de Baden et de Plougoumelen avec Auray et Lorient ne se faisaient que par le passage du Bono, sur un bac manœuvré par un passeur moyennant péage.

LA CHAPELLE NOTRE DAME DE BEQUEREL

Les historiens situent la construction du chœur et du transept nord de la chapelle Notre Dame de Béquerel dédiée à la Vierge Marie, au Moyen Âge tardif, peu après la fin de la guerre de Cent Ans (1453), dans la seconde moitié du XVème siècle.

Sed ipsum nunc id, leo. consectetur risus dictum Donec dolor.