Logo Vannes

Circuit des deux pointes – Arradon

  • Dénivelé : 111 m
  • Durée : 3h
  • GPS : Latitude : 47.6513811 Longitude : -2.7587296
  • Distance : 11.5 km
  • Départ : Parking rue Bouruet Aubertot derrière les commerces
  • Difficulté : Moyen

NOUVEAU CIRCUIT – LE PDF N’EST PAS ENCORE DISPONIBLE

Le départ de ce circuit de randonnée est accessible en bus

Nom de la compagnie Numéro de la ligne Nom de l’arrêt de bus
Kicéo Arradon centre
+ d’informations sur le site de la compagnie.

CIRCUIT DES DEUX POINTES – Balisage jaune PR©

Abrité au fond du Golfe du Morbihan, Arradon est une ville située entre terre et mer, avec une alternance de paysages riches et variés : bois, campagne, littoral maritime sur plus de 15 km. Ce circuit vous mène du bourg aux rivages du Golfe du Morbihan, de la Pointe de Penboc’h à la Pointe d’Arradon, offrant de beaux points de vue sur les îles et la côte.

Partagez votre expérience #golfedumorbihan


DÉTAIL DU CIRCUIT

Devant la mairie, traverser la place de l’église vers la gauche le long de la rue Frédéric Jégat. Rentrer dans la cour de la salle Saint Pierre et emprunter, à droite du bâtiment, un passage étroit. Traverser le passage piéton, continuer en face et prendre à droite la rue du Spi puis à gauche l’impasse du Génois. Dans cette rue, entre les maisons n°10 et 12, trouver le chemin piéton. En bas des marches prendre à gauche entre les maisons jusqu’à la rue Pont Er Ver. La traverser et emprunter à droite le chemin piéton en parallèle de la rue. Après 50 m, à gauche, suivre le sentier qui longe le ruisseau. Traverser la rue Men Gwen, continuer en face. Traverser la rue de l’île Holavre et continuer en face. A l’aire de jeux, prendre le chemin de droite. Tourner à droite dans la rue Upton By Chester. 

Suivre la route de Mané Huily. A la route, tourner à droite puis après 50 m à gauche par le chemin de Ker Henry. Au bout du chemin, emprunter le chemin d’exploitation à droite puis encore à droite. Remarquer à votre gauche le dolmen de Ker Henri et au loin, la ville de Vannes. 

DOLMEN DE KER HENRI

Le dolmen de Ker Henri, situé sur une propriété privée, est probablement le plus vieux monument de la commune d’Arradon. Il date de l’époque néolithique, qui commence en Bretagne vers 5000 avant J-C.

Continuer tout droit sur 700m jusqu’au chemin de Doaren Quistinen. Au carrefour, traverser pour continuer en face par le chemin de Penboch. 

A partir de ce point, le circuit suit le GR34. Devant l’entrée de Penboc’h, tourner à gauche. Longer le camping puis suivre le sentier côtier. La Pointe de Penboc’h offre une vue sur l’île Boëdic et le Golfe. Passer devant la chapelle Saint Joseph.

DOMAINE DE PENBOC’h

En 1858, les Pères Jésuites en charge du collège Saint François Xavier de Vannes acquièrent ce domaine en bord de mer pour leurs jeunes pensionnaires. Pendant les petits congés ou l’été, les enfants profitent des promenades et bains de mer et aussi d’excursions sur le Golfe à bord de la goélette « Xavier ». 

Penboc’h se compose alors d’une maison d’habitation, d’un réfectoire, d’un parc, d’une ferme pour nourrir les hôtes. 

En 1867, les Jésuites construisent, au fond du parc, une chapelle dédiée à St Joseph.

Le Domaine est aujourd’hui un centre spirituel.

Les grands pins ont été plantés au XXème siècle en bord de littoral pour le protéger des vents dominants.

A gauche, les îles Logoden (la petite et la grande).  Cheminer le long de l’anse de Kerbilouët. A la cale Etienne Riguidel, traverser la zone des râteliers à bateaux jusqu’à la chicane.

ETIENNE RIGUIDEL

Etienne Riguidel est un ébéniste arradonnais qui a conçu et construit le « Guépard », bateau emblématique du Golfe du Morbihan.  La particularité de ce bateau est d’avoir une ligne simple et rustique, d’être construit à la main dans un matériau noble et naturel, le bois. Aujourd’hui la plupart des Guépards sont réalisés au chantier naval du Guip, à la pointe sud de l’Ile-aux-Moines. Plus de 100 unités sont sorties des chantiers et animent avec leurs jolies voiles colorées, les eaux du Golfe du Morbihan à la belle saison.

 

LA TOUR SAINT-VINCENT

La tour à l’allure médiévale témoigne de la mode architecturale des premières villas. Elle porte le nom d’une famille, Vincent, qui au XIXe siècle participe activement à l’essor de l’ostréiculture dans le Golfe du Morbihan.

Au niveau de la Tour Vincent, 2 possibilités : 

  • Option retour centre = circuit court 

Prendre le Chemin des Bernaches à droite. Monter par le sentier jusqu’à la Villa Betzy (datant de 1880) et la Chapelle Sainte Barbe. A droite, la rue Saint Vincent Ferrier ramène au centre-ville.

LA CHAPELLE SAINTE BARBE

Posée sur un socle granitique, la chapelle est située à la sortie du bourg sur la seule route qui autrefois menait de Kerrat et à la Pointe d’Arradon. Cet édifice rectangulaire remonte à la deuxième moitié du XVIe siècle et est dédié à sainte Barbe, patronne des artilleurs, des pompiers et des mineurs. Les statues à l’intérieur ont fait l’objet d’un programme de restauration mené par les ateliers de Kerguehennec, à la demande de la mairie. L’association des Amis de la Chapelle Sainte Barbe participe à la valorisation du lieu en y organisant des événements.

  • Circuit des 2 pointes :

Suivre le GR34 le long de la mer. Arrivé aux escaliers, marcher sur la plage puis reprendre la banquette côtière. Sous un vieux châtaignier, monter le sentier à droite vers Kerat. Continuer en face jusqu’à la route de la Pointe.

Boucle de la Pointe 2km

Suivre le sentier à gauche dans le parking. Passer devant l’esplanade Anne Caseneuve. Descendre vers le port en direction de l’hôtel des Vénètes. Le sentier conduit à la Pointe d’Arradon : Vue sur l’Ile aux Moines, Baden et anse de Pen er Men. Remonter l’allée de la Pointe jusqu’au giratoire. Revenir en sens inverse par le cheminement piéton. Traverser alors la route et prendre à gauche en contrebas, le chemin de Pen Meil. Ensuite, à droite, suivre le sentier côtier jusqu’au Paluden juste avant le moulin à marée. 

MOULIN A MAREE DU PALUDEN

Le moulin à eau du Paluden appartient en 1717 au marquis Jean-Baptiste de Lannion. L’actuel, rebâti par les soins du marquis de Stapleton, époux de Marie-Anne de Lannion, porte la date de 1791. Cette famille seigneuriale habite à l’époque le château de Kerran.

Quitter le GR 34. Monter à droite par le chemin de Kerverho. En haut de la côte, tourner à droite sur le chemin de Kerverho. La route domine l’anse du Paluden. Traverser la route de la Pointe et remonter en face par la rue Plessis d’Arradon jusqu’au centre du bourg.

LA CHAPELLE DU BOURG

La construction de l’ancienne église Saint Pierre, aujourd’hui chapelle du bourg, remonte au XVe siècle. Jusqu’au XVIIe siècle, les corps des Arradonnais décédés sont ensevelis dans l’église. Cette pratique causant de nombreux désagréments (pavage instable, odeur putride) cesse sur arrêt du pouvoir royal et les enterrements au cimetière deviennent la règle. En 1775, le recteur fait bâtir une sacristie au chevet de l’église. En 1783, le recteur Galliot demande à Vautrin de réaliser un décor représentant le triangle trinitaire au milieu d’angelots, de draperies et de vases fleuris. Cette ancienne église toujours sacralisée est aujourd’hui un lieu culturel qui accueille tout au long de l’année des expositions et des concerts.

Plus d’information sur le patrimoine culturel sur le site de la mairie :

https://www.arradon.com/Decouvrir-Arradon/Patrimoine/Patrimoine-culturel