Circuit de Locmaria Grand-Champ

Circuit de Locmaria Grand-Champ

Indications sur l'itinéraire : circuit de Locmaria Grand-Champ

Difficulté : 2/4 | Distance : 8.3 km ou 4,5km | Durées max : 2h10 - VTT : 55 mn - À cheval : 1h
Départ Circuit de Locmaria Grand-Champ | Lat : 47.7573 - Lng : -2.78723

1 - Centre bourg 

L’église actuelle a été reconstruite en style néo-gothique et achevée en 1882. Elle est l’aboutissement du combat d’un homme déterminé, le recteur Catric. Compte tenu de l’état de délabrement de l’ancien édifice, il obtient les autorisations nécessaires et mobilise la générosité des habitants. L’inscription sur la tour le rappelle : « SUDORE POPULI AD GLORIAM MARIAE STAT » (Au prix de la sueur du peuple, pour la gloire de Marie, la voici debout). La tour est sûrement le plus bel élément architectural de cette église. Toute entière de granit taillé, elle s’élève sur trois étages. Au rez-de-chaussée, le porche est ouvert sur trois côtés par de grandes arcades brisées. L’étage des cloches présente sur chacune de ses faces un oculus au-dessus de longues baies subdivisées en deux lancettes.
A l’intérieur de l’église se trouve le gisant d’un seigneur de Coet Candec. Taillé et sculpté dans un monolithe de pierre blanche, le gisant, tourné selon la coutume vers le choeur, mesure 1.96 m de long pour une largeur de 90 cm.Il repose sur un soubassement qui n'est sans doute pas d'origine. La pierre tombale fut en effet, déplacée à plusieurs reprises. Une inscription sur deux lignes court tout au long du chanfrein qui borde le plat du gisant. Voici ce que l'on peut y lire :
"Ci gist le corps de messire Jean-Baptiste de la Bourdonnaye de l'Ordre royal et militaire de Saint Louis, ancien capitaine du régiment, décédé à Couetcandec le 6 avril 1769"
"Ci-gist le corps de défunte dame Marie-Françoise Bidé, veuve de défunt messire Julien de la Bourdonnaye de Couetcandec, décédée au château de Couetcandec le 1er novembre 1771"
La famille de La Bourdonnaye est devenue propriétaire du château de Coët Candec en 1686. Elle a continué à utiliser la tombe des seigneurs de Coët Candec dans l'église tréviale de Locmaria et y a fait inscrire son nom. Les gisants sont plus vraisemblablement les portraits de personnages du XVème siècle : Pierre Chohan qui épousa, vers 1534, Jeanne Grillon de Rosnarho, en Crac'h.

Derrière l’église, suivre la rue des Hortensias qui monte vers le cimetière. A la patte d’oie prendre la route à gauche vers Bénalo. Passer entre les bâtiments de ferme et continuer jusqu’aux maisons que l’on contourne par la droite. A 150 m, en lisière de forêt, vous trouvez un carrefour de chemin.

2 - Jonction avec le circuit Tro Gregam

Au carrefour de chemin, prendre celui de gauche, ombragé, qui conduit à la RD 133. Traverser la RD 133 et poursuivre en face par un chemin enherbé.

3 - Lério

2 possibilités :

  • • La variante de 4.5 km ramène au bourg. Prendre à gauche le long chemin creux qui contourne le village du Lério et débouche au Quatre Vents.
  • • Le circuit de 8 km mène à la Chapelle de Burgo. Prendre à droite le chemin creux et continuer toujours tout droit jusqu’au village de Locmeren des Prés. Tourner à gauche à la sortie du chemin et suivre la petite route jusqu’au bout. 

Enclavée dans le camp militaire, la chapelle Notre Dame de Burgo surprend par ses dimensions imposantes pour une chapelle rurale : 32 mètres de longueur pour 7 mètres de largeur. Elle a été édifiée au XVIème siècle, période de paix et de prospérité en Bretagne, par les seigneurs de Kermainguy, François de la Feuillée et Cyprienne de Rohan. Peu après sa construction, une grande foire y est organisée tous les ans.

En 1800, elle est le théâtre de la bataille du Pont du Loc’h où les Bleus écrasent les Chouans ; ce qui oblige le chef Chouan Cadoudal à signer la paix au château de Beauregard à St Avé. Avec l’implantation du camp militaire à la fin du 19ème siècle, la chapelle sombre dans l’isolement, devient une cible facile pour les pilleurs et profanateurs de toutes sortes et souffre des vibrations engendrées par les tirs d’explosifs voisins. En 1931, la majestueuse tour carrée s’effondre ne laissant que la courte nef, et une partie des murs du transept et du chœur.  Grâce à l’association Bro Gregam, des travaux de dégagement puis de consolidation sont entrepris. Les objets trouvés sont exposés à l’église et à l’Office de Tourisme de Grand-Champ.
La fête du Pardon de Notre dame du Burgo est célébrée ici le dimanche précédent le 15 août. De style gothique flamboyant, la chapelle conserve un portail occidental mouluré en anse de panier surmonté d’une accolade et un portail sud monumental avec portes jumelles surmontées d’un tympan mouluré. Sans vitrail, la baie du chevet ne paraît que plus grande.
La chapelle est classée Monuments Historiques.

4 - Fontaine du Burgo

La fontaine se trouve à gauche à côté de la station de pompage.
Monter à droite le raidillon qui offre de belles échappées sur la vallée du Loch. ATTENTION, terrain militaire, cheminement autorisé à condition de rester sur le chemin balisé. Des tirs sont régulièrement effectués.

5 - Entrée Camp militaire de Meucon

En haut du chemin, redescendre tout à gauche dans le landier en suivant les indications pour la Chapelle de Burgo.
Faire le chemin en sens inverse de la fontaine au chemin creux.

6 - Plantation

Quitter le chemin creux et monter à droite dans la plantation de jeunes arbres. Retrouver un chemin d’exploitation en lisière de bois qui longe la limite du camp militaire et redescend à gauche à la sortie du bois par un large chemin.

7 - Quatre Vents

Le chemin domine la vallée du Loc’h. Au loin se profile le clocher de l’église de Locmaria Grand-Champ. Descendre par la route de Kéravélo qui ramène au bourg. Au croisement à l’entrée du bourg, tourner à droite vers l’église. 

Chapelle Notre Dame de Burgo

Chapelle Notre Dame de Burgo

Les Landes de Lanvaux