Logo Vannes

Sentier des culs salés – Séné

reserve ornithologique sene
  • Durée : 5h30 - VTT : 2h15
  • GPS : 47°36’20.25” N 2°47’35.358” O
  • Distance : 21 km
  • Départ : 2 Place de Coffornic
  • Difficulté : Difficile

Séné est une commune littorale du Golfe du Morbihan qui a su préserver son équilibre et développe ses atouts en protégeant son patrimoine culturel et naturel. La commune dispose de 47 km de côtes et près de 70 km de sentiers. Pendant longtemps les habitants de Séné, les Sinagots, ont été des gens de mer. Leur embarcation spécifique, appelé aussi Sinago, est un vieux gréement aux voiles rouges. Les marais salants, désormais transformés en réserve naturelle, étaient l’autre pôle d’activité de la commune. Ceux-ci furent, durant le 19e siècle, le théâtre de la contrebande du sel. Les Gabelous, douaniers chargés de la surveillance du commerce du sel, se livraient à d’incessantes poursuites avec les Culs Salés, surnom des contrebandiers.

Le sentier des Culs Salés permet de découvrir une vaste palette de paysages : rivages du Golfe du Morbihan et de la rivière de Noyalo, bocage, villages. Ce circuit a été voulu pour être accessible et roulant pour les vélos qui n’ont pas le droit d’emprunter le sentier côtier. Les marcheurs pourront suivre le GR© 34. Balisage jaune- circuit PR. Partagez votre expérience #golfedumorbihan

Dos à la mairie, prendre la rue à gauche. Tourner à droite et passer entre l’église Saint Patern et le restaurant. Puis tourner à gauche sur la place des Droits de l’enfant. Poursuivre dans la rue des Écoles, en passant devant le centre culturel Grain de Sel. Le circuit emprunte le tracé du GR©34 en direction de Montsarrac. Au rond-point du Purgatoire, emprunter en face sur 600 m le chemin vers Montsarrac. Au carrefour suivant, prendre à gauche. Une route étroite conduit à Ozon. Au stop, prendre à droite vers Montsarrac (RD 199). Attention, prudence, la route est fréquentée. Longer la digue. À 250 m, prendre à gauche la route en direction de Kerarden. À la chapelle de Kerarden, prendre la route à droite. Prendre la direction de la cale de la Garenne à gauche puis à droite à 700 m. Au retour, traverser le village de Kerarden.

Dans un angle de rue, prendre le chemin de la Fontaine Vat à droite. À partir de là, suivre les indications « Réserve Naturelle ». Cheminer en parallèle de la route puis monter à travers les prairies. Un large chemin enherbé borde les maisons. À la route, traverser au passage protégé et reprendre légèrement en décalé en face, une allée bordée d’arbres sur 600 m. Prendre le chemin stabilisé à droite et traverser deux routes. Le circuit continue à gauche puis à la pancarte à la Croix Neuve emprunter à droite le premier chemin. Suivre l’indication «Saint- Laurent». Passer dans le village de Falguérec puis, gagner le croisement des Quatre Vents. Longer le périmètre de la réserve en direction de Bindre. Continuer tout droit vers Cano. Puis tourner à gauche vers le rond-point de l’hippodrome et se diriger vers la chapelle St-Laurent.

Le passage le long de la route de Nantes (RD 779) a été sécurisé sur 300 m. Reprendre le premier sentier à droite le long de la rivière de St-Léonard. Reprendre en sens inverse le chemin de Cano. Prendre la rue des Arums, puis la piste cyclable à gauche et traverser pour prendre un sentier en sous-bois qui débouche à la croix sur l’avenue de Penhoët. Là, suivre à gauche pour retrouver la mairie.

LA RÉSERVE NATURELLE DES MARAIS DE SÉNÉ

Ces marais salants, créés vers 1750, étaient les plus grands du Golfe du Morbihan. Les traces de l’exploitation du sel y sont encore bien visibles : sur la digue centrale, le bâtiment en ruine entièrement recouvert de lierre est un ancien grenier à sel ou salorge. Aujourd’hui, ces marais constituent l’une des plus vastes réserves ornithologiques de Bretagne. Plusieurs centaines d’oiseaux sauvages y trouvent refuge telle la spatule blanche, l’avocette élégante ou l’échasse blanche.

Plus d’informations : tél. 02 97 66 92 76 – www.reservedesene.com.

LES PETITS PASSEURS

Cité en 1636 dans ”L’itinéraire de Bretagne” comme moyen de communication entre la terre de Rhuys et celle de Vannes, la traversée de ce chenal par bac a été perpétuée jusqu’au milieu du XXème siècle. Aujourd’hui, de mai à septembre, le ”Petit Passeur” permet aux promeneurs de traverser en 3 minutes entre Séné et le Passage, cent mètres par mer au lieu de vingt kilomètres par la route !

Plus d’informations : 06 20 23 62 64 – www.golfedumorbihan-vannesagglomeration.bzh/petitspasseurs

         

 

Phasellus libero sem, Nullam quis fringilla dictum justo consequat. ipsum