Circuit Les Etangs - Saint-Gildas-de-Rhuys

Circuit Les Etangs - Saint-Gildas-de-Rhuys

Indications sur l'itinéraire : circuit Les Etangs - Saint-Gildas-de-Rhuys

Niveau : Facile | Distance : 13 km | Durée : 3h15
Départ du parking du Puits David (300 m de l'église) | Lat : 47.4989 - Lng : -2.83583

Départ du parking du Puits David

Traverser la rue Laënnec, emprunter la venelle (passage piéton) puis la rue Lior Fardial pour arriver sur la place Monseigneur Ropert à l’Eglise Abbatiale.
Fondé au VIème siècle par Saint Gildas, le monastère est ravagé au Xème siècle parles Vikings. C’est le moine Félix, qui achève la reconstruction de l’Eglise abbatiale au début du XIIème siècle. En 1125, le philosophe et théologien Abélard est nommé abbé. En 1650, les bénédictins la prennent en charge. Elle est progressivement abandonnée puis supprimée en 1772. Reconstruit au XVIIIème siècle, le monastère devient la propriété des Soeurs de la charité de Saint-Louis. Le trésor de l’abbatiale, considéré comme l’un des plus remarquables de Bretagne, se compose d’oeuvres du XIVème au XVIIIème siècle. Durant la Révolution il aurait été caché dans les greniers des maisons environnantes. Composés pour l’essentielle de deux chasses et quatre reliquaires morphologiques, ainsi que divers objets de culte : calices, custode, croix reliquaire, etc ...

Passer devant le cimetière et emprunter le chemin des Dames. Au croisement à gauche, vous rejoindrez la place Keruzen, puis remonterez la rue Saint Goustan et l’allée des pins. Traverser la route de l’ancienne gare puis prendre le chemin du Clos Er Goh jusqu’à la route de Pen Palud. Redescendre ensuite jusqu’au centre équestre Les Highlands et prendre le chemin à droite pour récupérer le chemin du Petit Train.
Bizarre, bizarre ... Fermons les yeux, imaginons ... Nous voici entre 1910 et 1947. Un coup de sifflet strident, des crachotements précipités, des cliquetis de ferraille, des wagons de bois vernis brinqueballants. C’est le petit train de Rhuys qui passe. Il lui faut à peu près trois heures pour rallier Vannes à Port-Navalo. Que voulez-vous ? Il y a les côtes, les arrêts facultatifs, la plaque tournante de Surzur où la loco s’abreuve, ainsi que ses chauffeurs, prétendent les mauvaises  langues. Le petit train poussera des pointes à 70 kilomètres par heure. Depuis, l’autocar et la route ont définitivement gagné la partie ... (Source : A. Guillo). 
 
Traverser la route au niveau du rond-point. De là, un détour s’impose par le passage sous-terrain pour découvrir le Musée des Arts, Métiers et Commerces où vous voyagerez dans le passé, de l’école aux costumes bretons en passant par différents commerces et ateliers et le Menhir de Kermaillard.
Ce menhir nommé ”Gueguen Anomen” a été relevé en 1985. Il a une hauteur de cinq mètres et est de forme très régulière. Une des faces présente dix-huit cupules et dans sa partie inférieure sont gravées deux cartouches de forme carrée représentées dans l’art mégalithique et symbolisant la Déesse des mégalithes.  On peut y voir une hache, un cartouche carré et un croissant (détour d’environ 1 km).

De retour sur le circuit, emprunter le chemin des marais avant de traverser le village de la Saline, ancien village salicole. Au XVIIIème siècle, les marécages  affleurant ces terres furent transformés en marais salants. Emprunter le chemin de Pen er Pont et traverser le village de Kerpont et emprunter le chemin des Oyats puis suivre le sentier côtier derrière la plage du Goh Velin. Remonter à la pointe du Grand Mont. Vous longerez une côte magnifique, entrecoupée de criques et de falaises jusqu’au point culminant de Saint Gildas. La Table d’Orientation du Grand Mont vous situera au large la baie de Quiberon et ses îles : Belle Ile en Mer, Houat et Hoëdic. Rejoindre le bourg et le point de départ par la route du Grand Mont et la rue des Vénètes.

Eglise Abbatiale

Menhir de Kermaillard

Pointe du Grand Mont